La différence entre l'ancienne et la nouvelle alliance

... Sujets sur l'ancien et le nouveau testament (version Louis Segond).
Répondre
Avatar du membre
Hugin
Messages : 493
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 50
Contact :

La différence entre l'ancienne et la nouvelle alliance

Message par Hugin » 08 nov. 2015, 13:03

Bonjour,

Je mets un passage de Hébreu 7 qui met une différence entre l'ancien sacerdoce des prêtres(lévitiques) et le nouveau de Jésus(nous serions l'Esprit du sacrificateur).
Il est écrit qu'il y a un changement de loi mais pas une abolition de la loi. Par contre il y a une abolition l'ordonnance antérieur, parce la loi a été inefficace avec les prêtres des religions(c'est ce qui j'ai compris).
1 ¶ En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut, qui alla au-devant d’Abraham lorsqu’il revenait de la défaite des rois, qui le bénit,
2 et à qui Abraham donna la dîme de tout, qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix, -
3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.
4 Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.
5 Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d’après la loi, l’ordre de lever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant sont issus des reins d’Abraham;
6 et lui, qui ne tirait pas d’eux son origine, il leva la dîme sur Abraham, et il bénit celui qui avait les promesses.
7 Or c’est sans contredit l’inférieur qui est béni par le supérieur.
8 Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels; mais là, c’est celui dont il est attesté qu’il est vivant.
9 De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée, pour ainsi dire, par Abraham;
10 car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d’Abraham.
11 ¶ Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce Lévitique, car c’est sur ce sacerdoce que repose la loi donnée au peuple, qu’était-il encore besoin qu’il parût un autre sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek, et non selon l’ordre d’Aaron?
12 Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi.
13 En effet, celui de qui ces choses sont dites appartient à une autre tribu, dont aucun membre n’a fait le service de l’autel;
14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n’a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce.
15 Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek,
16 institué, non d’après la loi d’une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d’une vie impérissable;
17 car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours Selon l’ordre de Melchisédek.
18 Il y a ainsi abolition d’une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité, -
19 car la loi n’a rien amené à la perfection, et introduction d’une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.
20 Et, comme cela n’a pas eu lieu sans serment,
21 car, tandis que les Lévites sont devenus sacrificateurs sans serment, Jésus l’est devenu avec serment par celui qui lui a dit: Le Seigneur a juré, et il ne se repentira pas: Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l’ordre de Melchisédek. -
22 Jésus est par cela même le garant d’une alliance plus excellente.
23 De plus, il y a eu des sacrificateurs en grand nombre, parce que la mort les empêchait d’être permanents.
24 Mais lui, parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible.
25 C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.
26 Il nous convenait, en effet, d’avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux,
27 qui n’a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, car ceci, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même.
28 En effet, la loi établit souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse; mais la parole du serment qui a été fait après la loi établit le Fils, qui est parfait pour l’éternité.
Ce prouve le livre de vie c'est qu'il a bien un changement de loi mais pas une abolition de l'ancienne loi. Les prêtres ne serons plus mais il est quand même demandé que l'un de nous dans la communauté s’élève spirituellement un peu plus.
Pour moi le serment c'est de ne plus faire de mal à la création ou de suivre le livre de vie c'est à dire Jésus
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Fred
Messages : 254
Enregistré le : 29 janv. 2013, 21:55
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 juil. 2002

Re: La différence entre l'ancienne et la nouvelle alliance

Message par Fred » 11 nov. 2015, 06:44

Salut Hugin

De mémoire il me semble qu'il y a un passage qui dit que la loi de Moïse est faite parce que le peuple choisit par Dieu a la tête dure, mais que les lois sont "inutiles" si le coeur est pur, c'est à dire que l'homme est soumis à Dieu.

D'ailleurs dans le passage que tu cites, hébreux 7 verset 28 il est dit "la loi établit souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse". C'est pour les purifier, les maintenir dans un état de sainteté qu'ils ne sauraient atteindre, car s'ils ne sont pas encore éclairés par l'esprit, ils sont charnels donc périssables.

D'après ce que j'ai cru comprendre, si, nous avons les qualités requises pour épouser Dieu, que nous sommes circoncis, la loi va de soi en nous, nous devenons éternel par l'esprit.

Il n'y a qu'à lire la loi universelle pour comprendre que c'est quand même beaucoup moins contraignant que les lois du lévitique en terme d'ordonnances et autres actes ritualisés.

D'ailleurs à ce propos je cite un passage qui nous fait comprendre qu'il serait dangereux de rester sur ce mode de fonctionnement ancien qui a pu donner vie à toutes les dérives sectaires que nous avons connu dans ce monde :

Livre de vie, loi universelle (9) "Ma Terre devant rester mon sanctuaire et celui de mes enfants bien-aimés, vous chasserez également ceux qui s’adonneront à des rites, comme les cérémonies, les pèlerinages, les processions, les célébrations commémoratives, les incantations, et les prières collectives."

Donc pour moi pas d'autre sacrifice que ceux qui nous permettrons de nous nourrir. Nous fêterons tranquillement les évènements de la vie, naissances, mariages, changements de saisons, récoltes etc, et nous serons avec Dieu en permanence dans les petits actes quotidiens, paisiblement, car nous nous encouragerons mutuellement à respecter l'amour et les principes de vie qu'il nous a donné.

Loi universelle (88)" Vous veillerez à ce qu’il y ait toujours parmi vous quelqu’un qui s’élève bien haut, jusqu’à mon autel, pour enseigner la vérité à ceux qui ne la comprennent pas d’eux-mêmes. Car c’est ainsi qu’agirent les prophètes à l’égard du monde, et auxquels vous devez votre salut."

Même si nous pouvons tous comprendre et atteindre une certaine vérité grâce au livre de vie, il est vrai que pour certains d'entre nous, c'est plus contraignant, à mon niveau par exemple, les réalités quotidiennes me rattrapent souvent et je ne trouve pas toujours le temps de m'élever spirituellement comme je le voudrais.

Mais il n'y a pas de mal à cela, ça doit vouloir dire qu'aujourd'hui j'ai ça à vivre, comme beaucoup d'entre nous. C'est pour ça que certains auront la tâche de veiller à ce que nos esprits restent ouvert à Dieu et la la vérité, qu'ils ne s'obscurcissent pas de nouveau dans de fausses croyances, pour ne pas répéter les erreurs du passé.

perso, quand j'ai quelques minutes je reprend la lecture du livre de vie, mais même si il me semble comprendre les mots, il y a toujours un abysse de questions qui menace de m'engloutir.

Le peu que je prend est toujours nourrissant mais j'ai comme une amertume dans les entrailles car je sais que je n'atteindrais jamais la globalité de la compréhension, du coup c'est rassurant de savoir que certains peuvent nous y aider (même si ils ne peuvent pas faire tout le travail à notre place car nous sommes responsables de nos âmes).

bonne journée ))25!

Répondre