La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

... Le cycle de la matière / Ce forum traite de sujets sur la deuxième partie du Livre de Vie de l'Agneau.
Répondre
Avatar du membre
Hugin
Messages : 677
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Réputation : 129
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 52
Contact :

Re: La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

Message par Hugin » 18 oct. 2015, 22:26

Quelle est la nécessité pour Moïse et Emmanuel d'avoir erré quarante années dans le désert, dont la traversée fut difficile, et pourquoi creuser laborieusement ce puits si l'on possède déjà l'eau vive qui étanche la soif ?
Julien comme toi, j'y ai songé.Mais personnellement je fais une différence entre l'âme qui est le fruit du vécu, qui ressemble à une mémoire profonde dans son coeur, et la mémoire du présent qui s'estompe au fil des années d'après ce que dit les psaumes.
Je pense qu'à chaque réincarnation nous oublions nos vies passées, mais nous conservons nos expériences passées comme des réflexes ou des comportements. Comme la citation d'Henriot qui dit " La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié", la connaissance des anges est comme une culture.

Pour moi, Moïse et Emmanuel était des anges, et ils sont les deux témoins de ce que leurs âmes ont vécu, contrairement à Jean qui n'est pas considéré comme témoin mais un géant de l'Esprit.Ils ont passés quarante ans au désert à la recherche du sens de leur vie parce qu'il l'avait oublié comme par amnésie.

La mémoire de l'âme, il faut pour ainsi dire la chercher au fond du puits de sa connaissance avec l'aide de Dieu.
Il y a aussi le fait, si l'on suit les explications du livre, que les réincarnations de l'âme humaine sont sensées se produire à chaque changement solaire, nous laissant contempler un monde toujours différent.
Cela pourrait montrer que je me trompe mais malheureusement je trouve un peu flou ce passage du livre.
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Avatar du membre
Owen5999
Messages : 77
Enregistré le : 26 oct. 2019, 20:49
Réputation : 10
Genre : Homme
Lecture du LVA : 22 sept. 2019
Âge : 16

Mais où allons-nous après la fin du chemin de la roue ?

Message par Owen5999 » 10 nov. 2019, 23:48

Je me posais plusieurs fois cette question mais sans trouver de réponse

rominou89
Messages : 149
Enregistré le : 02 oct. 2012, 20:28
Réputation : 30
Genre : Homme
Lecture du LVA : 01 sept. 2006
Localisation : yonne
Âge : 70

Mais où allons-nous après la fin du chemin de la roue ?

Message par rominou89 » 11 nov. 2019, 09:16

bonjour ,
relie le livre et tu verras que tout est prévu

Avatar du membre
Julien
Administrateur
Messages : 567
Enregistré le : 02 sept. 2012, 18:15
Réputation : 53
Genre : Homme
Lecture du LVA : 15 mai 2005
Localisation : AUBE
Âge : 36
Contact :

Mais où allons-nous après la fin du chemin de la roue ?

Message par Julien » 11 nov. 2019, 09:44

Salut Owen,
J'ai fusionné ton sujet avec celui-ci, qui traite de la question. Le lire ne t'en apprendra pas forcément davantage, mais pourrait t'apporter des éléments pour poursuivre la réflexion.

J'ai retenu que dans le livre, Emmanuel mesure l'immense chemin de vie des astres avec l'éternité, et que la durée de vie des âmes correspond à celle de l'astre dont elles dépendent. Un passage parmi d'autres :
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

CH44 - 24

(24) Il est également nécessaire de savoir que c'est l'enrichissement journalier des écritures de l'âme qui fait apprécier toujours plus grandement l'existence. Pour mieux le saisir, pensez que si la vie dans l'univers de Dieu est mille, vous êtes aujourd'hui, avec ce premier monde, dans le un de ce nombre. Votre âme atteindra mille en arrivant au coeur de la Roue. Cette comparaison est pour vous permettre d'apprécier la vie éternelle, qu'il ne faut jamais dissocier des astres desquels on dépend ni du mérite de poursuivre sa vie. Sans cela, vous ne la saisiriez pas, et votre désir de vivre s'estomperait. Alors vous péririez.

Mais, il est dit aussi :

Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

CH27 - 22

(22) Nous savons maintenant que les planètes et le Soleil cesseront ensemble leur existence. Mais quand vient ce moment ultime, il y a déjà longtemps que les conditions de vie se sont éteintes et qu'il n'y a plus d'êtres vivants. C'est pourquoi jusqu'au terme du chemin de vie spiralé, on ne trouve que les anges qui sont devenus comme Dieu. Et j'ai entendu que, bien avant la fin de leur étoile, ils s'en vont recommencer ce chemin pour vivre ce qu'ils n'ont point encore vécu. A l'aide d'aimants dont on parlera, ils descendent d'étoile en étoile jusqu'au bord de la Roue pour assister à la naissance de l'humanité sur une Terre nouvelle. C'est pourquoi, dans la genèse, l'Écriture rapporte sur les commencements :

Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros, qui furent fameux dans l'antiquité.

Quoiqu'il en soit, nous sommes bien forcés d'y aller une étape à la fois.
A+

Joyce
Messages : 13
Enregistré le : 01 mars 2020, 02:03
Réputation : 0
Genre : Femme
Lecture du LVA : 10 mai 2019

La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

Message par Joyce » 07 mars 2021, 18:03

Bonjour à tous .
Selon moi , vous n’avez pas pris en compte la notion de temps qui en fait n’existe pas pour l’univers.
“ Ainsi, lorsqu’on meurt, on ouvre aussitôt les yeux dans un monde éclairé...”
selon les explications sur le comment , il est dit que l’âme qui quitte le corps n’a nullement conscience du temps et se retrouve dans le nouveau monde qui suit , en harmonie avec les changements de notre soleil. Nouveau soleil ( le nôtre transformé ) , nouvelle terre et nouveau monde( ( la nôtre transformée). Et nous aussi , nous évoluons .
Concernant le questionnement sur être dans une nouvelle terre dans une nouvelle galaxie, notre Prince Emmanuel a dit que lorsque notre soleil aura fini sa course , au terme de son chemin de vie ( et notre terre avec toutes ses planètes) , il y aura longtemps que devenus anges, nous n’y serons plus . Je cherche la page.

Joyce
Messages : 13
Enregistré le : 01 mars 2020, 02:03
Réputation : 0
Genre : Femme
Lecture du LVA : 10 mai 2019

La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

Message par Joyce » 07 mars 2021, 18:07

Merci Julienpour la recherche. CH 27:22 Il nous conseille de lire plusieurs fois son livre .C’est ce que je fais .

Bechrist
Messages : 9
Enregistré le : 12 avr. 2020, 23:54
Réputation : 0
Genre : Femme
Lecture du LVA : 18 août 2018

réincarnation

Message par Bechrist » 25 avr. 2021, 11:09

Clément a écrit :
20 mai 2013, 12:45
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

Extrait du chapitre 11 : Lettre aux Juifs

(27) Depuis l’antiquité, vos sectes vous firent troubler les eaux avec vos pieds. Et la pensée de ce que vos parents souffrirent, il n’y a pas si longtemps, m’attire des larmes. Mais les innocents qui périrent à cause de vos chefs religieux et de ce fou qui voulut vous exterminer, reviendront sur Terre en leur temps, comme tous ceux qui disparurent dans l’effroi créé par d’autres religions. La Terre est un vaisseau qui emporte les âmes jusqu’au coeur de la Roue, et les âmes innocentes retrouveront plusieurs fois un nouveau corps de chair pour vivre tout ce long chemin de vie. C’est pourquoi je dis que vos morts reverront le Soleil.
Il me semble qu'il y a un passage qui dit que nous sommes à notre première vie sur cette Terre, à chercher.
Pour ce qui est de l'éternité, je crois qu'on ne peut le savoir. Pour l'instant en tout cas.

Bonjour. Pour ma part ces passages soulignés me font comprendre que la terre est la première planète sur lequel l'homme commence sa vie, mais que l'homme , sur cette même terre, connaîtra plusieurs incarnations. Mais ici c'est le cas des âmes méritantes et ceux qui sont mort de manière prématuré.

Je ne me souviens plus très bien du passage, mais quelque part Emmanuel dit : pensez que si la durée de vie de la terre est 1000 , alors pensez que votre chemin de vie est 1 avec cette terre, et vous parviendrai à 1000...

Quelque chose comme ça. Il est vrai que j'ai mal cité le passage, mais le fond est à peu près ça.

En finalité, nous sommes à notre première vie sur "cette terre" mais pas à l'unique si après notre mort physique, nos âmes se trouvent méritantes de continuer le chemin de vie. Dans le cas contraire elle s'arrêtera.

Bechrist
Messages : 9
Enregistré le : 12 avr. 2020, 23:54
Réputation : 0
Genre : Femme
Lecture du LVA : 18 août 2018

réincarnation

Message par Bechrist » 25 avr. 2021, 11:18

...Renaud a écrit :
20 mai 2013, 21:01
Salut Lorant,

C'est marrant, je suis chez Julien en ce moment, et on en parlait hier juste avant ton message, exactement les même propos.
C'est moi qui ait lancé le sujet mais, ce sera difficile de tomber d'accord tant les scénarios peuvent s’avérer nombreux.
Après c'est un choix, soit on suis Emmanuel et les portes du royaume sont ouverte, soit (à la manière des catholiques) on ne se sent pas chez soit ici et on souhaite partir au ciel après la mort, retrouver un semblant de royaume dans un monde ténèbres et on peu le dire, c'est une total régression (les portes du royaume des cieux sont fermées) ... c'est un peu comme redoubler son cm1 mais en bien pire lol (Si tant est que cela fût-ce possible).

Pour ce qui est d'une première vie... je suis profondément convaincu que personne, n'en est ici, à sa première vie, pour une raison très simple, n'étant plus en période de création, mais de procréation, je ne vois pas pourquoi Dieu choisirait ce moment pour créer de nouvelles âmes. De plus une nouvelle âme est innocente, non entachée de mauvaises actions, alors pourquoi la faire venir directement au soir du monde et à l'antre de l'apocalypse ? Cette âme n'aurait-elle pas meilleure place à l'aube du monde, lorsque l'humanité fut créée, un monde vivant (à son image) et non un monde de perdition ?

Très belle analyse ))24!

dd JOSUE
Messages : 14
Enregistré le : 04 févr. 2015, 15:25
Réputation : 1
Genre : Homme
Lecture du LVA : 09 sept. 1988

La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

Message par dd JOSUE » 26 avr. 2021, 13:51

Bonjour à tous et à toutes !
L'âme est immortelle, c'est pourquoi elle peut accéder à la vie éternelle. Par conséquent elle ne peut pas avoir une durée de vie limitée.

La durée de vie de l'âme dont parle Emmanuel serait alors, à mon avis, le temps nécessaire pour qu'une âme accède possiblement et pleinement à la science de Dieu créateur. C'est d'ailleurs en raison de cela que cette durée est fonction du temps de la brillance d'une étoile depuis son chambardement jusqu'à son extinction. Il en serait ainsi parce que c'est par l'intermédiaire d'une étoile que nos âmes acquièrent la science de l'Univers...

L'âme, à sa naissance, est comme un livre vierge, dit l'Agneau. Faite pour contenir toute la science de l'Univers décrit par l'étoile à partir de laquelle elle est faite, toute âme prend nécessairement naissance au début de la brillance d'une étoile, c'est-à-dire dire la période où cette étoile commence à émettre la vie (la science de l'Univers). Quel en est le rapport avec notre présent sujet ?

En effet, je tente de dire ici que c'est l'ensemble des âmes jugées bonnes au cours de la création et la procréation des êtres humains qui effectueront le grand voyage solaire vers le centre de la grande roue spiralée. En d'autres mots, la naissance des âmes sur une Terre donnée prend fin en même temps que la procréation des êtres humains. Il en est ainsi car aucun corps ne peut se multiplier jusqu'à l'éternité. La procréation étant le processus de la multiplication des êtres de chair, elle prendra forcément fin chez les êtres humains qui ne doivent faire l'objet de consommation.

A la lumière de ce qui précède, il ressort alors qu'il y a trois voies possibles d'existence des êtres humains : L'existence par voie de la création (l'humain voit le jour directement grâce à Dieu), l'existence par voie de la procréation (l'humain voit le jour par l'intermédiaire d'autres humains) l'existence par autocréation (l'humain voit le jour grâce à lui-même).

Avatar du membre
Clément
Messages : 675
Enregistré le : 02 oct. 2013, 08:03
Réputation : 50
Genre : Homme
Lecture du LVA : 16 sept. 2008

La réincarnation de l'âme humaine et la vie éternelle

Message par Clément » 26 avr. 2021, 16:01

Bonjour dd Josué !

tu écris que l'âme est immortelle or je n'ai rien vu de semblable dans le livre de vie, il est plutot dit qu'elle est intemporelle ( ce qui n'est pas la même chose ) et indestructible.
( Intemporelle signifie qu'elle est étrangère au temps qui passe.)
Tu écris ensuite que c'est la raison pour laquelle elle ne peut pas avoir une durée de vie limitée.
Sachant que ton postulat de base est erroné je ne pense pas que ta logique soit fiable.

De plus Emmanuel nous dit que l'âme a une durée de vie limitée. Qui est de cent myriades d'années.

cf chapitre 26 :
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

(27) Sur le Soleil, la dépense quotidienne de matière est considérable. Et s'il n'y avait que l'usure de sa masse pour la compenser, notre étoile disparaîtrait bien vite. Certes, cette masse s'use, mais en petite quantité et fort lentement. En effet, l'activité électromagnétique apporte à l'extérieur du mur quasiment toute la matière qui est consommée par la fusion de ce dernier. La durée de vie du Soleil sera donc très longue. Un homme met neuf mois pour venir au monde et vit ensuite cent fois plus longtemps ; c'est-à-dire neuf cents mois en moyenne, soit : soixante-quinze ans. Pareillement, il faut un certain temps pour former un soleil, et ce soleil dure également le centuple du temps qu'il fallut pour le former. C'est pourquoi je dis que la durée de vie du Soleil sera fort longue, elle sera de cent myriades d'années. Tel en est le nombre juste que j'ai entendu et qui correspond à la durée de vie des âmes.
Tu écris donc des faussetés.
La durée de vie de l'âme dont parle Emmanuel serait alors, à mon avis, le temps nécessaire pour qu'une âme accède possiblement et pleinement à la science de Dieu créateur.
C'est faux, Emmanuel en est le parfait exemple. Son âme a fusionné avec Dieu et pourtant il a encore vécu des jours après. Et il en revivra quand il accédera à un nouveau corps puis encore un autre etc ... La durée de vie des âmes n'est donc pas le temps nécessaire pour qu'un âme accède possiblement et pleinement à la Science de Dieu.
C'est d'ailleurs en raison de cela que cette durée est fonction du temps de la brillance d'une étoile depuis son chambardement jusqu'à son extinction. Il en serait ainsi parce que c'est par l'intermédiaire d'une étoile que nos âmes acquièrent la science de l'Univers...
Non, nos âmes n'acquièrent pas la Science de l'univers par l'intermédiaire d'une étoile mais grâce à Emmanuel et au livre qu'il a écrit.
En d'autres mots, la naissance des âmes sur une Terre donnée prend fin en même temps que la procréation des êtres humains.
chapitre 41 :
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

(18) Ce qui montre, une fois encore, qu'aucune espèce ne peut s'adapter ni évoluer en se transformant, sinon il n'y aurait évidemment point de vieillissement d'espèce. Ce qui, toutefois, ne s'entend pas dans le quaternaire où la Terre s'est stabilisée, et où les conditions de vie ne sont point menacées de disparition, si ce n'est par une poignée d'hommes ténèbres qui veulent tout changer à leur image, ou qui font tout périr pour de l'argent. Pour que le monde ne s'en aille à jamais, il est pressant que cela s'arrête, parce que le serpent nous indique qu'il n'y aura plus de créations d'espèces. En effet, nous ne sommes plus dans le temps de la création originelle du monde (celui-ci étant formé et fini), nous sommes dans celui de la procréation, qui est sa continuation.
Je cite ce passage pour t'écrire que selon moi il y aura toujours procréation même si seul Dieu le sait. Car il y a un passage du ldv qui dit que peut-être il n'y aura plus procréation mais que seul Dieu le sait.

Il en est ainsi car aucun corps ne peut se multiplier jusqu'à l'éternité. La procréation étant le processus de la multiplication des êtres de chair, elle prendra forcément fin chez les êtres humains qui ne doivent faire l'objet de consommation.
Je ne vois pas le rapport de cause à effet. La procréation est l'action de procréer, autrement dit d'engendrer. Faire l'objet de consommation ? Désolé mais je ne comprends pas ce que tu exprimes.
A la lumière de ce qui précède, il ressort alors qu'il y a trois voies possibles d'existence des êtres humains : L'existence par voie de la création (l'humain voit le jour directement grâce à Dieu), l'existence par voie de la procréation (l'humain voit le jour par l'intermédiaire d'autres humains) l'existence par autocréation (l'humain voit le jour grâce à lui-même).
Certaines choses que tu exprimes précédemment étant fausses, je ne vois pas comment ton raisonnement pourrait être véridique.
D'ailleurs autocréation me semble complètement farfelu. Et ce terme n'apparait pas dans le livre de vie.
Celui qui aime parler en goûtera les fruits. Et ils sont pas toujours bons à manger.

Répondre