Satan, le désert, et le Fils de l'homme

... Sujets sur le Livre de Vie de l'Agneau, l'Arche de la nouvelle alliance de Dieu avec les hommes.
Répondre
Avatar du membre
Hugin
Messages : 478
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 50
Contact :

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Hugin » 15 nov. 2012, 12:49

(modération : message divisé et déplacé du sujet : Jésus-Christ, l'image du Fils de Dieu )

Bonjour Julien,

Dieu n’a pas suscité Emmanuel d’entre les hommes pour moi, il l’a envoyé. Celui qu’il a envoyé est comme un lion qui se couche, et Dieu l’a fait lever parmi les hommes. L’être vivant à face de lion est une face de l’ange(mon interprétation). Emmanuel dans son vécu a été un ange sur une autre terre bien avant que notre terre existe.
(25) A la manière de Melchisédech, je viens du fond des âges et avant même que les âges existent sur la Terre qui n’était point encore créée. C’est pourquoi ce monde, parmi les mondes du ciel, ne peut être un mystère pour moi.
"Fils de l’homme" veut dire ange pour moi. Emmanuel était donc un Fils de l’homme. Et Le Fils de l’Homme parce qu’il est le premier de la postérité d’Abram, le premier qui a ouvert les yeux.
Mon problème avec ta phrase c’est « d’entre les hommes ».Dieu n’a pas choisi un homme entre nous, il a envoyé l’âme d’un ange parmi nous pour témoigner avec Moïse.

J’espère que je ne t’ai pas vexé.

Pour l’interprétation de Satan qui fait perdre la mémoire à Emmanuel, j’ai un peu les idées tordues lol c’est à cause des phrase p.14 :
« comment Satan tenta de me perdre dans le désert » et de « Je parle de désert, parce que tant qu’on ne sait pas qui l’on est »,
Si Emmanuel ne savait pas qui il était, c’est qu’il avait perdu la mémoire à cause des tentations de notre monde (Satan).

« Fils de Dieu », je vois pas ce que ça veut dire, et j’ai tendance à confondre avec Fils de l’homme, car nous sommes la demeure de l’Eternel. Alors je me dis que c’est un état d’esprit que les hommes justes ont ensemble.
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Avatar du membre
Julien
Administrateur
Messages : 514
Enregistré le : 02 sept. 2012, 18:15
Genre : Homme
Lecture du LVA : 15 mai 2005
Localisation : AUBE
Âge : 35
Contact :

Melchisédech, Satan et le Fils de l'homme

Message par Julien » 15 nov. 2012, 14:24

Salut Bertrand,
J’espère que je ne t’ai pas vexé.
Bien sur que non, tu ne m'as pas vexé. J'essaie juste de garder la ligne directive des sujets, et surtout pour les sujets "explicatifs" davantage destinés aux visiteurs qui n'ont pas encore lus le livre, afin que ce soit suffisamment clair et cohérent pour eux. Ce qui ne sera plus le cas si on commence à les dévier, ne serait-ce qu'un peu... Pour les sujets de discussions "normaux", je serais un peu plus compréhensif, car je comprend bien qu'il est rarement possible de maintenir un débat "parfait". ))29!

Effectivement, je ne fais pas non plus de différence entre le Fils de l'homme et le Fils de Dieu car c'est semblable.

Bon, par où commencer...
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

Extrait du chapitre 2 : Les jours du Fils de l'homme

(2) Pour juger, il faut d’abord vivre soi-même ce que les hommes vivent, car nul ne peut juger ce qui lui est étranger. C’est pourquoi vous devez savoir ce que furent mes jours et comment Satan tenta de me perdre dans le désert. Satan n’est pas une entité, mais le mal qui peut faire sombrer celui qui n’y résiste. Je parle de désert, parce que tant qu’on ne sait pas qui l’on est, où l’on va et ce qu’est le sens de l’existence, on est dans le désert et le jeûne qui font souffrir le monde. Prêtez-moi donc l’oreille sur ce que fut ma vie qui s’est déroulée en quatre périodes distinctes jusqu’à ce que je sois lié de chaînes, pour que je ne puisse bouger sans avoir transmis le Message.
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

Extrait du chapitre 11 :

(25) A la manière de Melchisédech, je viens du fond des âges et avant même que les âges existent sur la Terre qui n’était point encore créée. C’est pourquoi ce monde, parmi les mondes du ciel, ne peut être un mystère pour moi.
Pour moi, rien n'indique dans la certitude qu'Emmanuel ait déjà vécut une partie du chemin de la vie sur une autre Terre ! ( un monde vivant par étoile )

Nul besoin d'avoir été un des anges venus au commencement de l'humanité pour s'élever jusqu'à Dieu, sinon nous n'aurions pas de Salut. Tel Jacob, Emmanuel a lutté dans les ténèbres, contre lui-même et avec Dieu, et c'est cette lutte qui lui a permis de s'élever. Ce parcours jonché d'épreuves où il du résister au mal qui tenta de le perdre... ceci l'a construit et lui a permit de purifier son esprit afin d'accéder à toutes choses et d'enseigner la Vérité ensuite, donc ça ne lui a pas fait perdre la mémoire semble-t-il...

Et, si c'était une perte de mémoire ou de vécut, pourquoi alors ne pas la lui rafraîchir, plutôt que le laisser subir toutes ces épreuves indispensables à son élévation ? Cela n'a aucun sens !

Sinon, je dirais que c'est plutôt l'Esprit de Vérité qui est envoyé dans l'homme que Dieu suscite pour le servir ; et qui accède à cette Vérité par élévation spirituelle. Je dois pouvoir trouver bon nombre de passages permettant d'attester qu'Emmanuel est bien pris d'entre les hommes comme le furent Moïse et Jean. D'ailleurs, Emmanuel ne dit-il pas que Fils de l'homme veut dire fils de tous les hommes, et cela par héritage ? (dans le chapitre 12). Et aussi qu'il est le plus moyen d'entre eux ?
Je n'ai pas le courage de tenter de démêler l'histoire de Melchisédech et l'analogie qui est faite avec Aaron (qui est là encore l'image du Fils, celui qui entend les mêmes paroles de l'Éternel que Moïse (!!6) ), c'est à s'y perdre si l'on a pas l'intégralité de la Bible en mémoire pour faire les rapprochements, et c'est mon cas. Mais l'épître aux Hébreux (6 et 7) fait comprendre certaines choses.


Avatar du membre
Hugin
Messages : 478
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 50
Contact :

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Hugin » 15 nov. 2012, 22:55

Et, si c'était une perte de mémoire ou de vécut, pourquoi alors ne pas la lui rafraîchir, plutôt que le laisser subir toutes ces épreuves indispensables à son élévation ? Cela n'a aucun sens !
Il existe une citation qui dit que "la culture c'est ce qui reste après que l'on ait tout oublié". Emmanuel se souvient du fonctionnement des astres, mais pas de ce qu'il a vécu dans ses vies antérieurs comme un amnésique. Et Dieu met à l'épreuve ceux qu'il aime, comme dans l'histoire de Job.Je pense que Dieu nous teste tout au long de chemin de vie des astres, seuls les âmes méritantes ne sortiront pas du chemin de vie.
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

livre de vie p.220 :

(16) Associez donc les changements à venir du Soleil avec le chemin de la vie, qui est aussi l’arbre de vie et la destinée de votre âme, si vous prenez part à la résurrection des morts aujourd’hui. En fonction de vos choix, vous choisirez de rester éternellement sur ce chemin et de vivre tout ce que l’univers offre aux âmes méritantes. Car vous êtes responsables de votre destin, qui est sans fin si vous êtes dans le mérite de conserver la vie que Dieu vous a donnée.
D'ailleurs, Emmanuel ne dit-il pas que Fils de l'homme veut dire fils de tous les hommes, et cela par héritage ? (dans le chapitre 12). Et aussi qu'il est le plus moyen d'entre eux ?
T'as raison, si Emmanuel est le plus moyen des Fils de tous les hommes,Dieu l'a choisi parmi les hommes, mais ça ne veut pas dire que son âme n'a jamais vécu.
C'est prédestiné comme ceux qui ont leur nom écrit dans le livre de vie dès la fondation du monde, enfin d'après le verset suivant.
Ap 17:8 La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Avatar du membre
Julien
Administrateur
Messages : 514
Enregistré le : 02 sept. 2012, 18:15
Genre : Homme
Lecture du LVA : 15 mai 2005
Localisation : AUBE
Âge : 35
Contact :

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Julien » 16 nov. 2012, 11:10

Salut,

Je ne cherche pas à avoir raison à tout prix, mais tout ça ne te semble-t-il pas un peu tiré par les cheveux ?

De dire qu'il a tout oublié sauf le fonctionnement des astres... alors qu'il dit lui-même dans ce chapitre du livre :
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

Extrait du chapitre 3 : La prophétie

(6) Selon l’Écriture, n’est-ce pas lorsque Jésus arrive au Mont Golgotha (ce qui signifie le lieu du crâne) que le voile du temple se déchire de haut en bas ? Le lieu du crâne n’est autre que le lieu du temps où l’esprit de l’homme est formé et en mesure de porter la vérité, car jusque-là il ne le pouvait encore. Et c’est par mes longues et douloureuses années de recherches que je suis arrivé à ce fameux lieu du crâne, où tout me fut révélé. Ce qui eut pour effet de me faire mourir pour ce monde que les hommes rebelles ont bâti contrairement aux règles de la vie qui furent données à tous dès les commencements. Cela montre que seul le Fils déchire le voile du temple (le voile qui recouvre les Écritures) car, lorsqu’il paraît et meurt pour le monde, chacun peut enfin saisir ce qui est écrit. Et toute la Terre tremble de frayeur ce jour-là !

Ce qui suit est juste mon avis :

Si comme tu le dis l'âme d'Emmanuel est celle d'un ange ayant déjà vécut et étant devenu "amnésique", comment cette âme pourrait-elle se réincarnée aujourd'hui. En effet, pour qu'il soit ce que tu dis, il n'y a pas tente-six possibilités, il faut qu'il soit un de ces anges qui ont quitter leur planète en fin de parcours et qui sont descendus d'étoile en étoile pour trouver une Terre jeune et vierge au bord de la galaxie, au commencement d'un monde humain.

Mais, si je comprend bien ce que dis le livre, les renaissances de l'âme se feront lors des grands changements solaire. Et ce n'est pas le cas aujourd'hui.

Avatar du membre
Hugin
Messages : 478
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 50
Contact :

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Hugin » 20 nov. 2012, 22:25

il faut qu'il soit un de ces anges qui ont quitter leur planète en fin de parcours et qui sont descendus d'étoile en étoile pour trouver une Terre jeune et vierge au bord de la galaxie, au commencement d'un monde humain.
C'est l'une des possibilités à laquelle je pense. Et je pense aussi à Moise qui l'un des deux anges sur l'arche, comment a-t-il pu écrire l'ancien testament ? Je pense que Moise et Jésus sont les témoins de leur vécu. Mais je pense aussi qu'il peuvent être témoins dans le coeur de leur jeunesse de la parole de Dieu.
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Clément
Messages : 230
Enregistré le : 02 oct. 2013, 08:03
Genre : Homme
Lecture du LVA : 16 sept. 2008

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Clément » 22 nov. 2012, 11:43

Salut Messieurs,
juste un petit passage biblique qui renforce l'idée selon laquelle Emmanuel n'en est pas à sa première incarnation dans l'éternité. Parce que sur cette Terre, m'est avis que c'est la première.
Je veux dire qu'il est "éternel".

Hébreux 7:3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité.

Il y a un passage en ce sens qui m'intrigue ou plutôt m'interpelle : c'est lorsqu'il dit qu'il sait d'où il est tombé et de quelle manière.
Allez je vais partager ce que j'en pense.
Alors, à mon avis, vu qu'il est sacrificateur à perpétuité, il est coinçé dans son rôle de sauveur et sa première incarnation sur une terre nouvelle est limitée à ce rôle, il ne peut donc accéder à ce mariage par le sang au début de l'humanité.

Sinon pour revenir au sujet, enfin un petit peu, Fils de l'Homme et fils de Dieu, pour moi, c'est à la fois fort semblable et fort différent.
Fils de l'Homme signifie qu'il est un fils d'homme, donc semblable à quiconque car quiconque parmi nous est un fils d'Homme. ( avant d'être ressuscité )
Mais ça a aussi un sens biblique, car c'est le nom qui est donné au sauveur dans la bible ; cela a, à mon sens, un intérêt j'ai envie de dire, excusez du terme pas forcément approprié : pédagogique, dans le sens où, quelqu'un qui s'intéresserait à ce terme car passionné de recherche biblique et ayant soif de vérité ( on a le droit de rêver ) puisse, en faisant des recherches "tomber" sur le manuscrit et s'élever dans la lumière.

Fils de Dieu, car c'est ainsi qu'il est connu du grand public et que c'est véritablement son rôle sur la terre et la mission qui lui a été confiée et de laquelle il ne peut se détourner : le sacerdoce du sauveur.

Donc en fait les 2 assertions désignent les, excusez du terme : "2 facettes" du même Homme, avant et après résurrection.
Oui je m'excuse, car dire qu'il a des facettes ne correspond pas à l'Homme qu'il était.

La bonne journée. ))25!

Avatar du membre
Hugin
Messages : 478
Enregistré le : 24 sept. 2012, 17:52
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 mars 2011
Localisation : Haute Normandie
Âge : 50
Contact :

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Hugin » 02 déc. 2012, 12:31

Merci Clément, c'est l'excellence ton intervention. Bien trouvé pour le sacrificateur à perpétuité.
Maître corbeau sur un arbre perché tenait dans son bec un message
anciennement Bertrand

Clément
Messages : 230
Enregistré le : 02 oct. 2013, 08:03
Genre : Homme
Lecture du LVA : 16 sept. 2008

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Clément » 05 déc. 2012, 21:56

Hum, merci Hugin, mais je pense que l'excellence soit un mot ici fort mal usité, car un autre passage du livre m'amènent à penser que ce raisonnement ( Alors, à mon avis, vu qu'il est sacrificateur à perpétuité, il est coinçé dans son rôle de sauveur et sa première incarnation sur une terre nouvelle est limitée à ce rôle, il ne peut donc accéder à ce mariage par le sang au début de l'humanité. ) ne fais pas long feu, si mon interprétation de cet autre passage est juste elle aussi.

J'espère que nous aurons l'occasion d'en "reparler", ce genre de discussions est, pour moi, assez fastidieuse à l'oral.

Pierre
Messages : 223
Enregistré le : 21 sept. 2012, 20:00
Genre : Homme
Lecture du LVA : 01 mai 2006
Localisation : Cannes
Âge : 38

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Pierre » 07 déc. 2012, 19:52

Clément: si tu étudie la notion d'infini, il y a forcément en chaque instant un "Emmanuel" qui nait sur une Terre quelque part dans l'Univers Infini pour accomplir sa destinée, à partir de là je ne vois pas comment ce serait toujours la même âme qui se charge de ce sacerdoce.
Ou alors la même âme peut se retrouver dans plusieurs corps à la fois...

Clément
Messages : 230
Enregistré le : 02 oct. 2013, 08:03
Genre : Homme
Lecture du LVA : 16 sept. 2008

Satan, le désert, et le Fils de l'homme

Message par Clément » 09 déc. 2012, 11:25

si tu étudie la notion d'infini, il y a forcément en chaque instant un "Emmanuel" qui nait sur une Terre quelque part dans l'Univers Infini pour accomplir sa destinée,
ça j'avais deviné.
à partir de là je ne vois pas comment ce serait toujours la même âme qui se charge de ce sacerdoce.
Ou alors la même âme peut se retrouver dans plusieurs corps à la fois...
Désolé mais ce n'est pas ce que j'ai dit.

Mais ce sujet nous écarte de la simplicité de ce qui est enseigné je trouve, je n'ai plus très envie d'y participer ... d'autant qu'il y a des choses plus importantes.

Répondre