Réfutation intéressante des trous noirs

... Tout ce qui est en rapport avec la science et la médecine. Des technologies et techniques couramment utilisées, en passant par les découvertes, jusqu'aux scandales et mensonges...
Répondre
Avatar du membre
Nathan Ciel
Messages : 24
Enregistré le : 01 mars 2017, 18:25
Genre : Homme
Lecture du LVA : 21 févr. 2012
Localisation : Ariège
Âge : 38

Réfutation intéressante des trous noirs

Message par Nathan Ciel » 20 avr. 2019, 10:42

Voici une vidéo de l'équipe du projet Thunderbolt qui parle d'Univers électrique et magnétique depuis les années 50 et exprimant beaucoup de choses venant appuyer la deuxième partie du LDV.

pensez à activer les sous titres en français
Le Livre de Vie de l'Agneau sur Facebook https://www.facebook.com/groups/lelivre ... =bookmarks

Avatar du membre
mikadobabu
Messages : 43
Enregistré le : 05 juil. 2018, 08:51
Genre : Homme
Lecture du LVA : 01 mars 2007

Réfutation intéressante des trous noirs

Message par mikadobabu » 21 avr. 2019, 10:10

Merci pour cette vidéo !

Conçernant les trous noirs , l'idée même de disparition de matière est pour moi un non sens absolu , car même sans érudition et par simple observation des éléments de notre quotidien , on constate que rien ne disparait en réalité mais qu'il y a toujours transformation ou transmutation. Les différents cycle naturel des éléments nous le démontrent et nous avons bien la un principe de continuité immuable. Mais evidemment quand on imagine le début d'une histoire , il faut bien y trouver une fin.

Science et croyance sont les 2 facettes d'une même pièce , je comprends ainsi que les termes religieux et scientifiques sont vraiment galvaudés , et j'y préfère nettement les termes chercheur et apprenti qui reflète selon moi mieux l'humilité et la sagesse qu'il faut avoir devant l'Univers.
Je crois aussi que malgré la lecture du livre de vie qui éclaire sur le principe d'"existence , il faut avoir la lucidité de concevoir que cela est un principe général et non détaillé , dès lors que l'esprit humain s'aventure dans la complexité des choses , il s'égare et d'ailleurs je pense que dès que Claude rentre dans le détail , il est très prudent avec les choses précises , notamment les questions sur l'apparition de l'homme ou certaines datations ou encore sur le chambardement et les diférents va et viens de certains astres.

Quand j'étais petit dans mon bain , j'étais fasciné par le moment ou je retirais la bonde et que je voyais s'écouler l'eau à travers le trou dans un vortex sublime et m'amusais à retenir l'eau parfois ce qui me donnait une sensation de maitrise sur l'élément.
Si je raisonne tel un scientifique, j'en déduis que la baignoire est l'univers et que le trou noir est le centre de l'univers ou la matière disparait...sauf que je raisonne en chercheur et cela me pousse à me demander comment ce fait-il que toute la matière ne s'écoule pas totalement dans le trou et que des gouttes d'eau se retrouvent encore accroché aux parois ou au fond de la baignoire et que par condensation elle se retrouve dans l'air ambiant pour se transformer à nouveau...
Bref , j'ai toujours été nul en science... :P

Répondre