Le siège de l'âme

... Le cycle de la matière / Ce forum traite de sujets sur la deuxième partie du Livre de Vie de l'Agneau.
Avatar du membre
Jérémy
Messages : 228
Enregistré le : 14 nov. 2013, 14:48
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 oct. 2009
Âge : 30

le siège de l'âme

Message par Jérémy » 12 nov. 2014, 21:52

L'ame ,c'est la continuité , donc elle prend en compte le passé , le present et l'avenir , au dela de la notion de temps , si il en est ainsi , il est pour moi indéniable que le vecu determine une partie " voir toute" la personnalité d'un individu , je ne pense par exemple pas qu'un enfant qui a vecu avec un pere qui rabaisse la femme aura une personnalité equilibrée a ce niveau la donc c'est clair qu'il y 'a un rapport en tre la personnalité et le vecu , maintenant pour le reste , je me pose souvent la question suivante : notre ame a t'elle les memes propriétés que chacun , le livre montre qu'elles font toutes la meme chose " rire ou pleurer" et que l'homme a coeur et ame identique a son prochain , neanmoins les choix qu'il fait dans sa vie , ainsi que son education , joue pour moi un role fondamental dans la construction de sa personnalité dans le present. Autre exemple : il est facile de constarter que les gens agressifs , ont eu un terrain propice a le devenir , rajouté a cela , les choix qu'ils ont fait pour mener leurs vie...J'espere t'avoir aider ... Salut ))25!
Notre vraie nature reviendra quand on ira vers elle.

J-T

le siège de l'âme

Message par J-T » 13 nov. 2014, 17:15

Salut,

J'ai lu ca récemment http://stopmensonges.com/la-glande-pine ... ieme-oeil/ Des gens ont pensé qu'elle pouvait se trouvé dans la glande étant donné que c'est la glande la plus magnétique du corps. Est-ce vrai ? De toute facon ce n'est pas important ^^
Mais apparemment le fluor est toxique pour cette glande ce qui pourrer provoquer des effets néfaste pour vous. Etant donné que ca touche le cerveau je conseil à tous d'éssayer de désintoxiquer son corps. Le magnésium marche bien contre le fluor et la chlorella.
L'état du corps influe sur nos esprit, plus ou moins je pense que ca ne fait aucun doute.

PS : Les satanistes veulent nous intoxiquer, faut pas se laisser faire...

Bonne journée :)

valou 46
Messages : 12
Enregistré le : 17 juil. 2013, 16:01
Genre : Femme
Lecture du LVA : 30 mars 2013

le siège de l'âme

Message par valou 46 » 15 déc. 2014, 18:41

Coucou,
Pour faire suite aussi, j'ai appris il y a quelque temps, que notre ADN avait des brins en plus, que les scientifique appellent des brins " poubelle", parce qu'ils ne savent pas encore trop à quoi ils servent. La seule chose dont-ils sont sure, est que cette adn se modifie en fonction de notre vecu et change constament !! ce qui concerne comme exemple flagrant les jumeaux qui ont un ADN communs mais les brins qui soient disant ne servent pas, ce sont eux qui font toute la difference en fonction du vecu de chaque jumeaux, et c'est aussi lui qui nous permet de nous adpater à notre environnement ...donc pourquoi pas que cette lecture ADN qui nous fait et défait constamment au quotidien ne serait pas cette piste de lecture ou est écrit l'ame ....

Elia
Messages : 74
Enregistré le : 11 janv. 2014, 08:22
Genre : Homme
Lecture du LVA : 20 févr. 2012

le siège de l'âme

Message par Elia » 29 déc. 2014, 00:13

Fred a écrit :Bonjour, petite réflexion qui me chiffonne un peu, désolé j'écris depuis mon téléphone donc style limité...dans le ldva, Emmanuel dit qu'il importe peu de savoir où se trouve l'âme dans le corps, mais dans la bible il est dit qu'elle est dans le sang, l'âme étant la mémoire de nos action le sang étant riche en fer et donc probablement de petites particules aimantees donc ça serais possible non ? Bonne journée à vous !
Bonjour Fred.Je viens un peu tard pour participer à ton sujet.Pour moi,l'âme ne peut être visible avec n'importe quel moyen humain.Je pense même qu'il est inutile de savoir où elle se situe puisque si l'on savait dans quel lieu elle se loge,l'homme par son extrême vanité chercherait à se reproduire par clonage.Cependant j'ai ma petite idée.Je suis secourriste de profession et lors de ma formation aux gestes et soins d'urgences,nous avons appris que la vie tient sur 3 organes vitaux qui sont le cerveau,le coeur et les les 2 poumons.Si l'on représente un schéma cela forme un triangle avec l'angle du sommet le cerveau, les deux angles de la base pour les poumons gauche et droit et pile poil au centre le coeur.Le cerveau est commandé par le système nerveux central (électrique).Les poumons sont commandé par le systeme nerveux automatique(réflexe mémoire du cerveau) et le coeur est commandé par le systeme nerveux autonome (il fonctionne seul sans orde du cerveau).Autrement dit, le coeur est le seul organe du corp humain qui peut foctionner sans aucun autre organe et ceci même sans le corp humain.Une réanimation cardio pulmonaire(massage cardiaque) est nécessaire si la victime est inconsciente(défaillance cerveau) avec arret ventilatoire(ne respire plus).La vie se fait dans ce sens:Coeur qui bat = pression sanguine = activité cérébrale par afflux d'oxygène = respiration reflex des poumons.Le sens inverse c'est l'homme en train de mourir.Lors d'un don d'organe,le corp meurt mais le coeur bat et vit encore.Le coeur fonctionne grâce au péristaltisme (impulsion electromagnetique).Lorsqu'une femme pense être enceinte,elle passe une échographie et la première preuve de vie est le battement du coeur qui est le premier organe apparant.Je ne me prononcerait pas sur le lieu où se situe l'âme mais une chose est sur la vie comence à "pousser" dans l'utérus c'est le bâtement cardiaque.Aller savoir.... :idea:

brig
Messages : 288
Enregistré le : 27 juil. 2014, 00:10
Genre : Homme
Lecture du LVA : 20 nov. 2013

le siège de l'âme

Message par brig » 29 déc. 2014, 14:10

Je ne pense pas que l'âme soit située à un endroit précis, c'est bien plus subtil que ça, elle ne peut être rattachée à un organe en particulier. L'âme et l'activité du corps humain sont deux choses bien distinctes malgré qu'elles soit liées. Des gens en bonne santé peuvent perdre leur âme sans que leur corps ne s'éteignent.
Le cerveau régit toutes les fonctions motrices et intellectuelles indispensables au bon fonctionnement du corps mais abrite-t-il l'âme?
Une personne atteinte d'une grave maladie (type Alzheimer par exemple) perdrait-elle son âme pour autant ? je ne pense pas.
L'âme étant aussi un flux d'énergie elle pourrait être comme une aura qui entoure notre corps ou comme un voile flottant en nous, invisible et insaisissable pour l'homme même avec ses technologies à 2 sesterces.
Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile?
Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

Elia
Messages : 74
Enregistré le : 11 janv. 2014, 08:22
Genre : Homme
Lecture du LVA : 20 févr. 2012

le siège de l'âme

Message par Elia » 29 déc. 2014, 21:57

brig a écrit :Je ne pense pas que l'âme soit située à un endroit précis, c'est bien plus subtil que ça, elle ne peut être rattachée à un organe en particulier. L'âme et l'activité du corps humain sont deux choses bien distinctes malgré qu'elles soit liées. Des gens en bonne santé peuvent perdre leur âme sans que leur corps ne s'éteignent.
Le cerveau régit toutes les fonctions motrices et intellectuelles indispensables au bon fonctionnement du corps mais abrite-t-il l'âme?
Une personne atteinte d'une grave maladie (type Alzheimer par exemple) perdrait-elle son âme pour autant ? je ne pense pas.
L'âme étant aussi un flux d'énergie elle pourrait être comme une aura qui entoure notre corps ou comme un voile flottant en nous, invisible et insaisissable pour l'homme même avec ses technologies à 2 sesterces.
Je pense que l'âme n'existe que dans les êtres vivants(à l'interieur des corp).L'aura pour moo ce n'est pas l'âme en elle même mais l'esprit que l'âme dégage sur son entourage(le bien ou le mal envers ses semblables).Le livre de vie nous l'explique en 2 endroits bien expliqués:
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

(20) Si le vieillissement et la mort font peur aux hommes du soir du monde, c’est parce qu’ils ignorent la vérité sur la raison de vivre. La mort n’existe que dans l’imagination de ceux qui ne savent pas que l’âme est le fruit du vécu qui témoigne du mérite de poursuivre ou non son existence par des renaissances. Veillez donc au mensonge qui, étant irréel, écrit l’âme de faussetés qui la font sortir des choses vraies et, ainsi, de la grande spirale du chemin de la vie. C’est cela la mort et la seule qui soit car, pour l’âme écrite de vérités et d’actes favorables à l’existence, la mort n’existe pas plus que le temps. Où serait sa demeure ? La vie a des demeures, ce sont les corps des êtres. Mais puisque ceux-ci redeviennent un jour poussière, où la mort pourrait-elle habiter ? Dans les âmes ? Cela ne se peut, parce que l’âme est insensible sans un corps et traverse les âges dans l’inconscience, comme un livre indestructible pourrait le faire. Où donc la mort pourrait-elle loger : dans les cailloux, dans l’air, dans l’eau, par-dessus les nuages ? Sans demeure, elle ne peut avoir de réalité. L’intelligence vous est donnée pour que vous le compreniez.
Puis pour le modele il dit:
Citation du Livre de Vie de l'Agneau :

(5) Les éléments constituant cet oeuf sont l’expression même du monde, et la façon dont on doit vivre pour ne pas détruire. Car, à travers lui, on peut voir le monde, mais aussi une graine, une cellule, un être, la Terre et même la Galaxie. Mais, ici, cette image montre plus particulièrement la composition exacte de ce que sera la nouvelle Jérusalem : la ville sainte, qui est un organisme viable cette fois ; car, comme l’oeuf, elle est composée :

. de l’esprit qui est la loi de Dieu avec lequel on doit vivre,
. du corps qui est formé par la réunion des familles autour de la loi,
. du milieu qui est composé des éléments de vie se trouvant dans le territoire où la cité se bâtit et dans lequel elle tire elle-même sa subsistance,
. de la température qui est le climat tempéré dans lequel l’homme doit vivre.

(6) Qu’il s’agisse d’une seule cellule ou de l’ensemble des cellules d’un homme, ou de l’ensemble des hommes d’une tribu, ou de l’ensemble des tribus d’un peuple, ou de l’ensemble des peuples du monde, tout ce qui vit est conçu avec ces éléments distincts que nous venons d’évoquer. Rien n’est fait indépendamment d’eux, ni n’est viable sans l’un d’eux. C’est pourquoi j’ai dit souvent que les hommes ne peuvent vivre autrement qu’en communauté, qu’en église composée de familles qui se connaissent et qui sont toutes soumises au Créateur et à sa loi.

Fred
Messages : 254
Enregistré le : 29 janv. 2013, 21:55
Genre : Homme
Lecture du LVA : 03 juil. 2002

le siège de l'âme

Message par Fred » 18 janv. 2015, 04:52

bonjour

Nous touchons là à un sujet un peu délicat, qui n'est pas fondamental en soi, car je me souviens qu'Emmanuel dit "peut importe ou se situe l''âme" quand il parle du corps humain et de la faculté de l'âme à enregistrer nos actions (comme un disque dur).
mais au final l'éclaircicement d'Elia concernant le coeur, organe vital qui reçoit le sang est intéressante et à la fois je me dis moi aussi que l'âme est située un peu partout de façon imperceptible comme Brig. Personne n'aura probablement de réponse nette, car on touche à une dimention subtile de la matière, comme si éléments constitutifs du sang, si on suivais ma première hypothèse, avaient de multiples facettes, dont un qui aurait pour fonction d'emmagasiner l'histoire ou les pensées de l'être, comme il nourrit le corps, il nourrirait l'esprit, par la manne de Dieu ...??!
(!!1)
je pense par exemple à la naissance, le sang communique bien des choses mais pas tout, certaines maladies par exemple, comme si le nouveau né avait une chance de commencer aver une âme "propre" etc, enfin c'est un peu tiré par les cheveux mais bon, du coup on peu se poser la question de l'héridité des actes et des pensées, de mémoire dans la bible, si on la prend au sens littéral, il est mentionné ce genre de choses, du style, "je ferais porter sur les fils les iniquités de leurs pères" ou quelque chose du genre...
Bref vaste sujet mais comme j'ai dit, difficile de statuer, peu importe, juste quelques réflexions en passant, ça peut pas faire bien du mal !!
à plus !

Condorito
Messages : 43
Enregistré le : 03 janv. 2013, 14:59
Genre : Homme
Lecture du LVA : 19 août 2007

le siège de l'âme

Message par Condorito » 18 janv. 2015, 14:29

Bonjour,

J'ai lu un livre qui s'appelle "la vie avant la vie".

Ce livre raconte ceux qu'ont vécu des témoins, mis sous hypnose, lorsqu'on leur demande de remonter à leur naissance.
Les témoignages sont clairs et se ressemblent pour la plupart.

Avant de naitre, nous sommes une âme volatile.
Il semble que nous choisissions nos parents, et notre mère, notamment pour le rôle bénéfique que l'on peut avoir envers eux.
Et les âmes forment des familles d'âmes (de même que les étoiles forment des amas d'étoiles) qui évoluent ensemble de réincarnation en réincarnation.

Ainsi, nous sommes une âme qui entre dans le fœtus entre 3 et 9 mois (certains racontant même que jusqu'au jour de leur naissance ils n'étaient pas encore totalement incarnés).
Nous pouvons évoluer autour du fœtus, ou dedans - au sein de notre mère - et nous captons les désirs, l'amour et l'esprit de nos parents.

Durant les mois de grossesse, le fœtus peut se sentir plus ou moins à l'aise en fonction des fréquences et ondes qu'il reçoit ou capte de ses géniteurs.
D'autant plus que notre âme étant liée à celle de nos parents, nous avons souvent été dans une vie précédente un proche de nos nouveaux parents.

Certains racontent que leur mère était dans une vie antérieure leur sœur, ou leur père; ou qu'eux-mêmes étaient la femme et leur nouvelle mère le mari... ou autre.
Bref, nous changeons de rôle et de statut au sein de notre famille durant nos réincarnations.

Vous avez donc peut-être été le père de vos frères et sœurs dans votre vie précédente;
ou le mari de votre père actuel.
Ou encore bien d'autres possibilités.

Ainsi les âmes voyagent ensemble jusqu'au cœur de la roue, par des renaissances successives et au sein d'une famille qui forme un corps à part entière.

Les aborigènes du Vrai Peuple racontent d'ailleurs qu'une fausse-couche n'est rien d'autre qu'un fœtus qui n'a pas accueilli une âme pour exister.

Bien à vous

brig
Messages : 288
Enregistré le : 27 juil. 2014, 00:10
Genre : Homme
Lecture du LVA : 20 nov. 2013

le siège de l'âme

Message par brig » 19 janv. 2015, 21:52

hum... intéressant sur certains aspects sauf pour le choix aléatoire de l'âme envers le sexe de l'individu. Une âme ne change pas de sexe.

A+
Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile?
Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

yannick
Messages : 189
Enregistré le : 21 sept. 2012, 01:00
Genre : Homme
Lecture du LVA : 15 oct. 2006
Âge : 69

le siège de l'âme

Message par yannick » 19 janv. 2015, 23:25

Certains racontent que leur mère était dans une vie antérieure leur sœur, ou leur père; ou qu'eux-mêmes étaient la femme et leur nouvelle mère le mari... ou autre.
Bref, nous changeons de rôle et de statut au sein de notre famille durant nos réincarnations.
C'est un peu du n'importe quoi, car Il me semble que Emmanuel nous dit que c'est notre première vie.

Ensuite, la réincarnation se fait à chaque éclairement d'une de nos planètes.
Du moins c'est ce que j'ai cru comprendre.
~Image~

Répondre